Les allergies alimentaires

Depuis le début des années 80, les allergies alimentaires sont devenues un problème de santé publique en émergence, dont la prévalence dans la population est estimée à environ 8% chez les enfants et 2% chez les adultes. Chaque année, elles sont la cause de décès accidentels, même chez des personnes en parfaite santé. Alors que nous étions très peu sensibilisés à cette réalité il y a quelques années à peine, la plupart d’entre nous avons été confrontés aux limitations imposées par cette condition, soit parce que nous avons une personne allergique dans notre entourage, soit en étant nous-mêmes aux prises avec une allergie alimentaire, soit en ayant des enfants d’âges scolaires.

Une allergie alimentaire peut se déclarer à tout âge, mais elle apparaît le plus souvent dès l’enfance jusqu’au début de l’âge adulte.

 

Pourquoi devenons-nous allergique?

De façon générale, deux principaux facteurs sont préalables au développement d’une allergie:

-un bagage héréditaire propice (un enfant dont les parents sont allergiques a beaucoup plus de chance de développer une allergie et cela devient encore plus vrai si les frères / soeurs en ont aussi)

-un contact (ou une exposition répétée) avec l’allergène.

De plus en plus, nous assistons à l’apparition de nouvelles allergies, en raison de la diversification de notre alimentation et à l’utilisation de nouveaux ingrédients par l’industrie alimentaire. Les allergies alimentaires les plus répandues sont, en général, liées aux habitudes alimentaires d’une société. Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que l’allergène le plus répandu au Japon soit le riz!

Mais qu’est-ce qu’une allergie?

L’allergie est une réaction d’hypersensibilité pouvant se produire à la suite de l’ingestion, de l’inhalation ou du contact avec la peau d’un aliment ou d’un additif alimentaire (l’allergène). Lors de la première exposition à l’allergène, le système immunitaire de la personne allergique développe des anticorps de type IgE (période de sensibilisation pendant laquelle la personne ne présente aucun symptôme). Par la suite, toute exposition subséquente peut déclencher une réaction indésirable.

Allergie ou intolérance?

Il est important de faire la distinction et de différencier une allergie d’une intolérance.

L’allergie est une réaction du système immunitaire à une protéine. Elle se manifeste généralement rapidement après l’ingestion d’un aliment, même consommé en très petites quantités. Les symptômes peuvent prendre plusieurs formes et, dans le pire des cas, peuvent entraîner une réaction fatale.

L’intolérance est une réaction anormale de l’organisme suite à l’ingestion d’un aliment ou d’un additif alimentaire, mais qui n’implique pas le système immunitaire. Elle affecte principalement le système digestif et se manifeste par des symptômes tels que des ballonnements, des crampes, de la diarrhée et des vomissements. À l’inverse de l’allergie, les symptômes peuvent faire leur apparition plusieurs heures après l’ingestion et leur sévérité dépend de la quantité ingérée. L’intolérance au lactose est la plus répandue. Elle n’est aucunement imputable à une réaction immunitaire, mais bien à une déficience enzymatique de l’intestin.

Les symptômes d’une allergie

Les symptômes d’une réaction allergique peuvent être cutanées, oculaires, nasaux, pharyngo-laryngés, pulmonaires, cardiovasculaires, gastro-intestinaux ou neurologiques. Plusieurs systèmes à la fois peuvent être affectés à différents degrés.

Système respiratoire

  • Difficulté à respirer (respiration bruyante, rapide et difficile, sifflements)
  • Gorge serrée
  • Toux
  • Difficulté à avaler
  • Rhinite
  • Modification de la voix ou des pleurs

État de conscience

  • Confusion
  • Étourdissements, perte de conscience
  • Peur de mourir de façon imminente
  • Maux de tête
  • Convulsions

Système cardiovasculaire

  • Chute de pression
  • Palpitations
  • Arythmie
  • Arrêt cardiaque

Système cutané

  • Démangeaisons
  • Sensation de chaleur
  • Urticaire, rougeurs
  • Enflure (lèvres, visage, langue)
  • Coloration bleutée

Système gastro-intestinal

  • Crampes
  • Nausées
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Goût métallique

Yeux

  • Démangeaisons
  • Rougeurs
  • Larmoiements
  • Enflure

Nez

  • Écoulement
  • Éternuements
  • Congestion

L’anaphylaxie

L’anaphylaxie est la forme la plus grave de toutes les manifestations allergiques. Elle se définit comme une réaction allergique généralisée et grave susceptible d’entraîner la mort en l’absence de traitement.

On peut parler d’anaphylaxie lorsque la réaction est sévère et touche plus d’un système. Elle se caractérise pas un ensemble de signes et de symptômes, survenant souvent de façon combinée. La plupart du temps, la réaction anaphylactique survient dans les minutes suivants l’exposition à l’allergène, mais cela peut aussi prendre quelques heures. Plus les symptômes surviennent rapidement, plus forte sera la réaction. Il incombe alors d’agir rapidement.

Quand le traitement approprié n’est pas administré assez rapidement, le risque de réaction biphasique (2e réaction semblable pouvant survenir jusqu’à 8 heures plus tard) augmente.

Dans les cas les plus majeurs, la gorge peut s’obstruer en raison d’un oedème de la langue ou du larynx, coupant ainsi la respiration et pouvant entraîner la mort. Il peut aussi y avoir collapsus des vaisseaux sanguins. Lorsque la réaction provoque une chute de la pression artérielle, on parle  alors de choc anaphylactique.

Les risques d’anaphylaxie sont accrus chez les personnes atteintes d’asthme et chez celles ayant déjà eu des épisodes d’anaphylaxie.

Les principaux allergènes

Tous les aliments protéiniques peuvent causer des réactions allergiques potentiellement dangereuses. Voici les aliments responsables de la majorité des allergies alimentaires, selon Santé Canada:

  • Arachides
  • Noix (amandes, noix du Brésil, noix de cajou, noisettes,  noix de macadamia, pacanes, pignons, pistaches, noix de Grenoble)
  • Graines de sésame
  • Lait
  • Oeufs
  • Poissons, crustacés (crabe, homard, écrevisses, crevettes) et mollusques (palourdes, moules, huîtres, pétoncles)
  • Soja
  • Blé
  • Sulfites

Il ne faut pas oublier les ingrédients dérivés de ces allergènes qui peuvent contenir des substances allergisantes.

Vivre avec des allergies alimentaires

À l’heure actuelle, il n’existe malheureusement aucune façon de guérir les allergies alimentaires. La seule arme des personnes allergiques demeure la prévention par l’éviction du ou des aliments en cause.

Malgré toutes les précautions qui peuvent être prises, une exposition accidentelle est toujours possible. Lorsque cela survient, certaines substances peuvent aider à contrôler les symptômes et même, sauver la vie d’une personne souffrant d’une réaction anaphylactique.

Il est possible de soulager les symptômes mineurs d’une allergie à l’aide d’antihistaminiques (tel que le Benadryl). Toutefois, ils ne seront pas suffisants en cas de réaction grave.

Les personnes souffrants d’une allergie alimentaire susceptible d’entraîner une réaction anaphylactique doivent toujours avoir en leur possession de l’adrénaline sous forme d’auto-injecteur (EpiPen). Il leur est aussi fortement conseillé de porter un bracelet MedicAlert.

Pour la personne allergique, la collaboration de l’entourage est précieuse et indispensable. Tous devraient être informés des risques et des précautions de base, en plus de se familiariser avec la façon d’administrer l’adrénaline. Il est primordial que ce médicament soit facilement et rapidement accessible en cas de besoin.

Les personnes allergiques doivent constamment se renseigner sur la composition des aliments, que ce soit au restaurant, à l’épicerie ou en visite. Elles sont responsables d’informer les autres de leur condition.

En conclusion…

Être allergique ou avoir un enfant allergique demande beaucoup de vigilance, d’organisation et des efforts constants pour éviter l’exposition à l’allergène. Inévitablement, cela affecte la qualité de vie des familles. Malgré tout, il ne faut pas s’empêcher de vivre…il faut simplement être plus prudent!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *