hypersensibilité

Conclusion

La plupart des enfants hypersensibles sont peu, voir pas du tout conscient de cette particularité qu’ils ont. Ils vont associer l’hypersensibilité à un type de comportement précis, comme par exemple, pleurer pour des raisons anodines. Certains vont même associer l’hypersensibilité à une anomalie à laquelle ils ne veulent pas être identifiés. Pourtant, les enfants hypersensibles auraient tout avantage à être conscient de cet aspect de leur tempérament le plus tôt possible, afin qu’ils apprennent à l’accepter et à prendre des moyens pour se faciliter la vie.

En tant que parent ou intervenant, il faut accompagner l’enfant d’abord dans son acceptation, puis dans son cheminement pour évoluer le plus sereinement possible. Il faut mettre les outils et les moyens nécessaires à sa disposition, le sécuriser sans chercher à le protéger exagérément.

Si vous voulez avoir un indice concernant le niveau d’hypersensibilité de votre enfant, vous pouvez lui faire passer ou remplir pour lui ce questionnaire (suivre):

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *